{France Demarchi I Peintre et architecte}

Atelier de Yusen Sakura

Publié le 26/01/2014
DSC00162

Bienvenue à l’atelier de teinture de la famille Takahashi à Kyoto. J’ai reçu une bourse de la Fondation franco-japonaise Sasakawa pour me permettre d’étudier dans cet atelier renommé. Mon professeur, pendant ces 2 mois, est Shuya Takahashi. Il va m’enseigner les étapes pour réaliser une pièce de soie teintée avec la méthode appelée Yusen. Première étape, le dessin, appelé Zuan.

 

DSC00164

Deuxième étape : le dessin est borduré d’une pâte indélébile à l’aide d’un cornet en cuire muni d’un embout en métal. Les embouts sont interchangeables suivant l’épaisseur souhaitée. Plus le trait est fin, plus l’artisan est expérimenté. Cette étape appelée Itome nori est extrêmement délicate et demande un savoir faire de plusieurs années. Une fois l’étape d’Itome Nori terminée, la bande de soie est tendue sur une structure en bambou. L’arrière du dessin est tamponné à l’alcool. On défait la structure et plonge le tissu dans l’eau courante quelques minutes jusqu’à ce que la gomme devienne blanche. Suspendre et laisser sécher.

 

DSC00251

Troisième étape : Fixer à nouveau les supports en bambou. Les zones qui ne seront pas teintées sont recouvertes d’un mélange de son de riz et de sel.

 

DSC00252

Illustration d’une zone recouverte par la pâte de riz.

 

DSC00329

On saupoudre de sciure de cryptomère les zones terminées avant qu’elles ne sèchent. Vaporiser d’eau l’arrière du tissu 2 fois à 5 min d’intervalle une fois que la pâte de riz est entièrement appliquée.

 

DSC00358

Quatrième étape : Tendre la bande de tissu entre 2 poteaux. Tamponner de nouveau l’arrière à l’alcool. Puis, passer à la brosse un mélange d’eau et d’algues « funori ». Mon professeur, Shuya, en train de passer le mélange sur une bande kimono tendue. Une fois le mélange appliqué, une mini gazinière à roulette avance sous la bande pour « cuire » le mélange. 1 min environ. Laisser sécher.

 

DSC00349

Cinquième étape : préparation et application de la couleur de fond. Un récipient rempli d’eau est constamment chauffé (l’eau ne doit pas bouillir). On mélange les couleur jusqu’à obtention de la couleur souhaitée.

 

DSC00360

Application à la brosse de la couleur de fond.

 

DSC00362

L’arrière du tissu. Laisser sécher jusqu’à ce que la colle de riz soit bien dure.

 

DSC00384

Sixième étape : la cuisson à la vapeur. Emballer le tissu dans un rouleau de papier, lui-même emballé dans une longue bande de feutre.

 

DSC00386

 

DSC00390

Le rouleau est placé dans un tube posé sur une casserole où l’eau est constamment portée à ébullition. Cuisson 2×20 min, on retourne le rouleau au bout de 20 min. Séchage

 

DSC00790

Laver le tissu à grandes eaux en brossant pour enlever toute la pâte de riz. 40 min en tout.
Puis préparer les couleurs.

 

DSC00791

Application des couleurs…

 

DSC00792

Les fleurs de cerisier prennent forme. La technique de Yusen permet de faire de magnifiques dégradés, l’application est tout un art, la maîtrise des couleurs aussi…