{France Demarchi I Peintre et architecte}

Eikando

Publié le 04/03/2014
DSC00550

Après quelques semaines à l’atelier de Yusen, je me suis rendue compte que certaines étapes incontournables me prendraient des années de pratiques quotidiennes sans assurance d’un résultat satisfaisant. Shuya et moi avons donc commencé à réfléchir à une adaptation de la technique. Le Yusen comporte plusieurs branches dont une, appelée nuregaki, peinture mouillée. Cette technique nécessite de maîtriser le sumie, la peinture à l’encre. J’ai donc réalisé une peinture à l’encre (à droite) qui servirait de modèle. Le dessin central montre l’étude des couleurs. A gauche, la soie, avec les fondamentaux dessinés à l’encre de chine et les repères dessinés au feutre qui part à l’eau (aobana-pen).

 

DSC00705

Les étapes sont quasi-identiques à celles expliquées pour la réalisation des sakura, fleurs de cerisier.
1ère étape : dessin à l’encre de chine sur la soie.
2ème étape : cuisson à la vapeur. Laver. Sécher.
3ème étape : Application de l’algue funori (image ci-dessus). Cuire avec la gazinière.
4ème étape : dessin au feutre qui part à l’eau.
5ème étape : application du nori, pâte de riz rouge (réservations qui seront blanches à la fin).
6ème étape : application du funori. Cuisson.

 

DSC00551

7ème étape : préparation des couleurs et application. Repasser de l’encre de chine si besoin.
8ème étape : cuisson vapeur. Lavage.

 

DSC00745

 

 

DSC00830

 

 

DSC00831

Les arbres sont réalisés à sec en une fois. Le pinceau est trempé dans la couleur orange et la pointe dans le violet.

 

 

DSC00829

Cette peinture est un hommage aux divinités du temple Eikando à Kyoto symbolisés par : le pin, la maison, la montagne et la lune. (article précédent « Kyoto sous la neige »).