{France Demarchi I Peintre et architecte}

IMG_0185

Photo : Armelle Bouret


Enfant, je rêve de devenir peintre mais décide d’étudier l’architecture pour avoir un métier. J’y apprends l’art du croquis à main levé auprès de Nicola Ragno, architecte et peintre vénitien, ainsi que l’aquarelle auprès de sa femme Françoise, maître lissière suisse. Les études m’ouvrent à un monde merveilleux, les œuvres de la renaissance italienne, la Grèce antique, les églises romanes de Bourgogne…

A la fin de mes études, je pars m’installer à Moscou. Ce séjour marque le début d’une série de voyages à travers le monde : Etats-Unis, Brésil, Chine, Tibet, Corée du Sud, Sibérie et Japon. Voyages en immersion, au gré des rencontres, en quête d’émotions partagées, de paysages à couper le souffle, d’essentiel. Je crayonne mes impressions dans des carnets, base des mes futurs tableaux.

En 2006, le voyage en Chine et au Tibet marque un tournant dans ma création. Jusqu’alors, mes tableaux étaient de nature géométrique et réalisés à base de peinture à l’huile. Lors de l’ascension du mont Emei au Sichuan, je fais l’expérience du vide. A cheminer, marche après marche, dans la brume, entre pics vertigineux jonchés de temples, et forêts luxuriantes, le corps et l’esprit se délestent. M’inspirant de la tradition chinoise, j’allège ma technique pour libérer le trait et m’initie en autodidacte à la peinture à l’encre.

Lors de mon premier voyage au Japon, je découvre l’œuvre de Itchiku Kubota, peintre et teinturier réalisant des kimono-paysage à base de poudre d’or. Sa vision de la nature trouve écho en moi et me conduit à étudier la teinture sur soie Yûsen auprès du maître Shuya Takahashi à Kyoto en 2014.

Le Japon fait partie des étapes les plus enrichissantes de ma vie avec la découverte de lieux puissants, quasi hors du temps, Koya San, Dewa Sanzan, Kumano Kodo, Bessho Onsen, Miwa yama…Ils nourrissent mon imaginaire et me donnent la force de suivre ma voie de peintre. Dans ma création, j’aime suivre par les chemins de traverse, le dessin à travers l’architecture, la peinture à l’encre « asiatique » à travers l’aquarelle « occidentale », le Yûsen à travers la peinture. Le sceau apposé sur mes œuvres signifie « Libre Errance », liberté et quête de soi à travers mon art.

EXPOSITIONS

2015 – MAGIE DES PAYSAGES

avec Masami Adachi, Takeshi Fukumura
Galerie Hayasaki, Paris, France

2012 – ENCRES, TERRES ET MATIERES

avec Jean Pierre Thomas, céramiste
Galerie Hayasaki, Paris, France

2012 – JAPON, ENTRER DANS LA MATIERE

Maison de couture Marie Labarelle, Paris, France

2010 – COREE+SIBERIE, LA GRANDE TRAVERSEE

CFDP assurances, Paris, France

2009 – REGARDS CROISES ORIENT-OCCIDENT

Galerie La Menuiserie, Rodez, France

2008 – INITIATION CHINOISE

Galerie Martine Moisan, Paris, France

2006 – A3ART

avec la photographe Sophie Elbaz
Place Saint Sulpice, Paris, France

2005 – FLANERIE BRESILIENNE

Maison de couture Marcia de Carvalho, Paris, France

2004 – PALAZZO !

Galerie des ateliers d’artistes de Belleville, Paris, France

2000 – LES VIDES A BERLIN

Ecole d’architecture de Grenoble, France

PUBLICATION

2015 – DEMAIN EN GESTE

Livre édité par la Fondation franco-japonaise Sasakawa

MECENAT

2014 – FONDATION FRANCO-JAPONAISE SASAKAWA

Apprentissage de la teinture Yusen à l’atelier Takahashitoku de Kyoto, Japon

L’interview de l’apprentissage : http://www.ffjs.org/

LE VOYAGE NOURRIT L’INSPIRATION

2000 – RUSSIE
2002 – NEW YORK
2004 – BRESIL
2006 – CHINE, TIBET
2009 – COREE DU SUD, SIBERIE
2011 – 2014 JAPON